L’hiver absorbe le printemps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L’hiver absorbe le printemps

Message  Admin le Lun 25 Juin - 17:19

L’hiver absorbe le printemps

Ondes formées par la houle,
Marée montante, tempête
Tournante entrainant la foule
Dans l’ombre d’un labyrinthe

D’embarras, oreilles closes,
Langues tranchantes, rosé
Déposée sur corolles des roses,
Silhouettes blanches tracées

Sur un tableau fait d’ombre
Par des êtres sans cœurs
N’appréciant pas le nombre
Des enfants en pleurs

Qui vivent sous les décombres
Des modestes demeures,
Sans connaître la forme du sabre
Ayant décapité leurs pères.

Nuit longue dans une profonde
Admiration, âme envieuse
S’abritant dans une poitrine ronde
Dévorée par les envies fiévreuses

Dans un hiver voilant le printemps
D’une existence éprise de tort
Et de raison, monde fortement
Ebranlé par l’horreur de la mort,

Esprits perdus dans les ténèbres,
Âmes arpentant les cieux,
Etres habillés en peaux de zèbre,
En nous, tout devient vieux !

La douceur devient aigre,
L’odeur du jasmin substituée en venin
Fleurit la fleur sous l’ombre
Mystique d’un destin

Dicté par le non-sens des faits,
Qui s’emparent des nous
Par les sensations et les attraits
De ce magnifique îlot ou

Le papillon lumineux voltige
Fièrement en toute liberté
Près des roses, sans litige
Sans peur, sans être escorté.

Dad Allaoua
avatar
Admin
Admin

Messages : 1044
Date d'inscription : 04/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://kerkera.forumalgerie.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum